Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amertumes

Rue de la source

14 Juillet 2010 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

Dans le Cœur de Nancy trois Gargouilles vadrouillent,
Pattes de Léopards, Cols de Boas plumés,
Trois Êtres monstrueux boudinés et grimés
Qui sourient aux Passants avec des Dents qui rouillent.

Elles sortent le Soir lorsque les Ombres grouillent,
Parfois l'Après-Midi sur leurs Seuils embaumés,
Et d'un Coin de la Rue à l'autre malfamés,
Sur leurs Ergots bruyants titubent, vont, s'embrouillent.
 


Ces Femmes, car c'en est, j'en ai douté longtemps,
Sous le Fard et le Rouge ont plusieurs Fois vingt Ans,
Mais minaudent encor comme la Vierge tendre.
 


Mais je parle au Présent, cet Âge est révolu
Où je croisais leurs Pas avec l'Air résolu
Pour m'enfuir dès que l'une essayait de se vendre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jyckie 26/07/2010 17:55



Bonsoir Darius,


Ma maman est née à Nancy...belles rimes, lues avec grand plaisir. Amiiés,   Jyckie



Darius Hyperion 27/07/2010 09:00



Bonjour,


J'y ai fait des études, il y a longtemps.


Merci de votre passage



waimea bay 18/07/2010 23:38



Avé maître Hyperion.


Plus qu'un salut Romain c'est celui d'un ... "breton" (oui j'essaye de m'adapter et c'est dur) à son maître de musique.


Je ne connais pas Nancy mais à Paris j'ai connu la rue sein déni où l'on pouvait aller s'abreuver ... à la source.


Toujours un plaisir de me poser par ici même en toute discretion.


Amitiés.


Pascal.


 



Darius Hyperion 19/07/2010 08:48



Salut Pascal,


Tu es comme l'océan, toi : tu viens, tu repars, mais avec des périodes plus longues.
Rue de la source, oui, j'ai toujours été amusé par le nom de cette rue, au vu de la "faune" que l'on y rencontrait.

A un prochain ressac !