Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amertumes

La Terre promise (Fantasme II)

6 Novembre 2010 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sizains

Sur la Courbe qui me mène,
Comme un Prince en son Domaine,
De ton Épaule à tes Reins,
Mes Doigts, bouillant Équipage,
Mènent mon Désir sauvage
Vers tes Horizons sereins.

Le Sillon de ta Colonne
Prolonge, Dieu me pardonne,
Un Val sombre entre deux Monts ;
Ma Main caresse tes Alpes,
De la tienne, tu me palpes,
J'en soupire à pleins Poumons.

Tu ris dessus ton Épaule
Quand mon Ongle impatient frôle
Ta Peau douce qui rougit.
Ton Calme est un vrai Supplice
Quand je te voudrais Complice
De mon Âme qui rugit.

Mais soudain, tu te retournes
Et la Chambre où tu séjournes
Voit surgir d'autres Reliefs.
Crois-tu que cela m'embête ?
Je repars à ta Conquête :

Tes Seins, j'en ferai mes Fiefs.

Ces Terres semblaient offertes,
J'entrais en Vainqueur, sans Pertes,
Dans ton Piège, mais quel Sot !
Je ne dirai pas la Suite
Car tu n'as pas pris la Fuite
Et je subis ton Assaut.

Épuisé par notre Lutte,
Le Sommeil et sa Volute
M'emprisonne dans tes Bras.
Me voilà sur ta Poitrine
Vaincu, ma belle Tsarine.
Sur nous, tu tires les Draps.

 

 

 

Fantasme I
Fantasme III

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

La Lumière 21/11/2010 13:40



poème extraordinaire, vocabulaire impressionnant, c'est vrai que des mots tel que "vaingueur" sont des mots que l'on n'a pas si souvent l'occasion d'admirer, et c'est dommage. 


Ah le relief des femmes ! C'est toujours très risqué, je pense que le poète alpiniste, dans ce poème, est légèrement tombé dans le ravin. Certains vers sont glissants...


 


Mais bon Dieu quel souffle !



Darius Hyperion 21/11/2010 14:25



Je corrige la faute de frappe, merci de me l'avoir signalée.



hanternoz 16/11/2010 10:42



Cher Darius.


Une éloquence qui a pu faire rougir la belle, prolongeant son plaisir!


Sensualité et douceur font bon ménage dans votre poésie.


Amitiés.



Darius Hyperion 16/11/2010 17:36



Une belle volcanique !


Merci



Jyckie ! 14/11/2010 08:39



Bonjour Darius,
Une subtile ascension dans les jeux de l'amour, finement menée, où l'approche devient partage! Il n'y a pas de vainqueur, de dominant dominé mais uniquement le délice d'y succomber.
Ton dernier vers est sublime quand le "nous" prend toute son importance, l'apothéose en somme.
Bises poétiques de Jyckie.



Darius Hyperion 14/11/2010 11:02



J'ai essayé de sortir des sentiers battus !


Merci