Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amertumes

Vale

5 Août 2009 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

Je la laisse partir, ma belle Flamme rousse,
Vers le Pays d'Empire où mon Nom capital
Ne brillera jamais plus qu'un faible Métal
Par cette autre Antarès que l'Horizon repousse.

À moi, Dame, trois Mots ! Mon Âme s'éclabousse
De Formule sacrée, Hommage et Piédestal,
Délire au Mode nu qu'un Poing monumental
Vient heurter au Granit du Réel qui l'émousse.

Et j'ai les Yeux d'un Chat dans un Phare la Nuit,
Qui semble fasciné tout autant qu'il s'enfuit
Et brûle en sa Rétine une Tâche vermeille.

Alors volez, mes Vers, portez-lui Souffle court
- Ou perdez pour toujours - cet Aveu qui sommeille
Comme un Dragon de Feu sur mon Cœur morne et lourd.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article