Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amertumes

Elmo

16 Juillet 2009 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Quatrils

Quand le Soir fatigué me rentre au Domicile,
Il est là qui m'accueille, à la Porte, miaulant,
Comme un Reproche amer à ma Journée absente.

Que pourrais-je lui dire ? Il n'a pas vraiment Tort !
Je sens son Ironie à sa Mine gracile
Qui baille et me décoche un Regard jubilant.

Ô combien de Mépris pour l'Hydre mugissante
De la Folie humaine, Ô que j'envie un Sort
D'Animal que l'on croit avoir rendu docile !

Mais il sait mon Enfer, Philosophe indolent,
Et tout contre mon Cœur, dans la Nuit menaçante,
Le Ronron de mon Chat me rassure et m'endort.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

bulle 07/08/2009 00:25

Hey mais tu sais qu'il donne super en alex aussi ?Puis pour ce thème, il fallait bien que les vers s'étirent...Celui-là je me le garde au coffre... (j'ai les mêmes à la maison)

Darius Hyperion 07/08/2009 08:42


Ben je trouve que l'effet d'écho des rimes, assez éloignées les unes des autres, est assez faible avec des vers longs.
ça doit être à cause du chat qui s'étire, tu as raison.
Merci