Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amertumes

Pierrot

23 Octobre 2008 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Contrerimes

Parfois les Souffles de la Nuit
    Font trembler mes Fenêtres,
J'entends alors danser les Êtres
    Sous la Lune qui luit.

Lune ! Lune ! Monstre prodigue
    En folles Illusions,
Qui regardes les Effusions
    De l'infernale Gigue

À travers les Voiles tendus
    De la Nue argentée,
Souris à ta Couche adoptée,
    À tes Enfants tordus,

Souris à l'Oreille pointue,
    Au Géant comme au Nain,

À ceux qu'en un Rêve bénin
    Ta Fable perpétue.


Car, Mère, je suis de ceux-là,
    De ceux que le Jour blesse
Et que par un Soir de Faiblesse
    Ta Rousseur avala.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article