Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Amertumes

Articles récents

Averse et contre tous

28 Janvier 2017 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Quatrains

J'ai pris mon Pépin, pas ma Veste,Ni ma Tête oubliée, au Reste,Lorsque mon Portable a vibré : Inespéré ! Sous la Trombe qui les tabasseLes Passants cherchent, Mine basse,L'Abri d'un Porche, d'un Auvent ; Je marche au Vent. « Il pleut depuis Midi sans...

Lire la suite

De la Lune à l'Homme

20 Août 2016 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

{sonnet darique} Le Poète y voyait des Empires en Paix, Havre de Séléné, Déesse au Teint livide, Où le Savoir lui seul rendait le Peuple avide Et le moindre Rondeau valait tous les Respects. Or j'y suis allé, moi, l'Astronaute impavide. Ô pauvre Cyrano...

Lire la suite

9 ans

1 Avril 2016 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Au lecteur

Ce blog a eu neuf ans le 30 mars dernier. Depuis un an, plus de mille pages y sont lues par mois. Pour une moyenne de 300 visiteurs dans la même période. Mes poèmes n'ont pas beaucoup de succès. Un commentaire en moyenne par trimestre. J'ai la faiblesse...

Lire la suite

Tu m'embrasses

29 Février 2016 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Quatrains

Tu m'embrasses Contre ce Mur passant ; Le Peuple effervescent Se bouscule aux Terrasses. J'ai le Monde Et ton Cul dans la Main ; On peut mourir demain, Ma Tête vagabonde. Imagine Si je n'étais pas Saint Quand tes Pointes de Sein Me gravent la Poitrine....

Lire la suite

Sur le buste de la reine Néfertiti au Neues Museum de Berlin

19 Décembre 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

Grande Épouse hiératique, Hérétique comblée, Quel Secret dort encore en tes Temples éteints ? Qu'importe, le Savant, les Milliers indistincts Sur ce haut Piédestal te vénèrent d'Emblée. Trois mille trois cents Ans, Souveraine ensablée, Ce Vertige indicible...

Lire la suite

L'Albatros en ville

27 Octobre 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

Le poète est semblable au prince des nuées Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, L'Albatros Le Chancre de la Ville enfle dans son Réseau De Béton, de Goudron, d’Acier, de Verre et d’Homme Et d’Électricité qui la fait briller comme Un Astre pâle et froid...

Lire la suite

Maniérisme poétique

11 Octobre 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

Il regarde ses Mains qui ne savent rien faire, Dix longs Doigts effilés sur deux Paumes sans Cal, Blanches honteusement, dans leur Port grand-ducal, De cette Oisiveté que l'Ennui leur confère. Pourquoi cette Impression d'être d'une autre Sphère Quand...

Lire la suite

L'Arbre de la Connaissance

27 Septembre 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Sonnets

{sonnet darique} C'est une Île aux Confins de l'Espace et du Temps Dont la Racine plonge au Cœur de l'Origine, Plus loin que la Mémoire, où Dieu seul imagine Les Êtres disparus de Futurs inconstants ; C'est le Pilier cosmique à la Cime androgyne, Père...

Lire la suite

Rondel à l'Espérée

26 Septembre 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Triolets, rondels et rondeaux

Elle est l'Étoile au Quotidien Qui donne son Sens à la Vie, Et si parfois mon Nord dévie, Elle retend le Méridien. Quand le Sort se veut Tragédien, Blessant mon Âme inassouvie, Elle est l'Étoile au Quotidien Qui donne son Sens à la Vie. L'Hydre du Temps...

Lire la suite

Crime ordinaire

30 Août 2015 , Rédigé par Darius Hyperion Publié dans #Quatrils

Ils ont coupé les Marronniers Qui donnaient de l'Ombre à l'École Parce que l'un d'eux, méchamment, Sur une chère Tête blonde, A libéré de pleins Paniers D'Obus pointus, sans Protocole. « Crime ! Justice ! Châtiment ! » Voici les Parents à la Ronde Vociférant...

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>